Van Nhu Truong

79 rue Stéhelin
F-33200 Bordeaux
edit
Diplômé depuis 2007 au Collège Ostéopathique Sutherland de Bordeaux, j’ai découvert l’approche tissulaire de l’ostéopathie grâce à mon associé et ami Geoffrey Delas.

pdf_button La motivation de départ était de partager un stage avec un ami qui n’a pas eu le même cursus que moi (il est kiné ostéo) histoire d’être sur une même ligne de départ.
Ma culture ostéopathique se résumait à quelques textes fondamentaux de Still, un livre de Sutherland. Mon savoir avait été nourri, quant à la connaissance, c’était tout autre chose.
Je pensais avoir acquis un savoir-faire, quant au savoir-être, même combat.
Mes lacunes sur le concept ostéopathique, son histoire (survolée en collège) m’ont motivé à rencontrer Pierre Tricot en 2008, qui représentait pour moi un personnage incontournable du POF (Paysage Ostéopathique Français). Au-delà du contenu de l’enseignement, c’est un rendez-vous avec l’esprit de l’ostéopathie à travers mes consœurs et confrères que je me suis fixé depuis 2008 à Saint-Michel Des Loups mais aussi avec moi-même et ce grâce à Pierre.

Au fur et à mesure des stages, mes outils de perception ont changé… en incorporant le tryptique du body, mind, spirit, je ne cherchais plus à faire le soin mais à être dans le soin.

" Voir pour percevoir...
entendre pour écouter...
sentir pour ressentir...
toucher pour soulager...
goûter pour apprécier... la vie
être dans le ici et maintenant..."

Des formations complémentaires telles que la prise en charge de la douleur, le modèle bio-psycho-social, ou bien l’intégration de l’hypnose dans le soin n’ont fait que confirmer que l’approche tissulaire et le modèle de Pierre Tricot pouvait être la clé de voûte du soin ostéopathique.

Les années ont passé, et avec la collaboration de mon ami Juan Banyuls, qui anime des stages en Espagne et co-anime des stages à Saint-Michel des Loups depuis 2007, nous animons des stages sur Bordeaux depuis 2019 sous la tutelle de Pierre.

Les années ont passé et je me suis mis à lire des ouvrages d’ostéopathie par réel désir de cheminer un peu plus loin, en peu plus haut dans le cône… comme cette triple énigme « d’où je viens ? qui suis-je ? où je vais ? » pourrait représenter notre quête de sens.

J’ai intégré l’équipe des formateurs de l’ATO depuis mai 2022 et c’est un réel plaisir de pouvoir partager ce que j’ai reçu avec mes consœurs et confrères stage après stage, de me sentir utile.

« Il n’y a pas de hasard, le hasard fait bien les choses… »