Livre : Principes mécaniques de l'ostéopathie - Présentation de l'ouvrage

Index de l'article


Présentation de l'ouvrage

Après l’introduction, Still nous parle des matières importantes pour l’ostéopathe (chapitre 1), de certaines substances et systèmes corporels envisagés sur un plan général (2), de la mission du médecin et de l’homme divisé en cinq parties (3). Il analyse ensuite les différentes régions du corps et leur traitement : tête, face et cuir chevelu (4), cou (5), thorax (6), diaphragme (7), abdomen (8), bassin (9), puis il nous parle des fièvres (10), du concept biogène (11), de la variole (12), de l’obésité (13), du cérumen et de son utilité (14), des convulsions (15) et enfin de l’obstétrique (16).
Une nouvelle traduction
En 2001, sur la lancée de mon projet d’académicien « L’union à la source », je venais de traduire Autobiographie, Philosophie de l’ostéopathie et de réviser la traduction de Recherche et pratique lorsqu’une première traduction de Principe Mécanique fut publiée chez Frison-Roche, par un autre traducteur. Je me suis vraiment réjoui à la pensée du travail évité et surtout à l’idée de connaître Still traduit par un autre.

Déception

Malheureusement je fus particulièrement déçu par cette traduction, estimant que sa médiocre qualité, non seulement ne rendait pas hommage au génie de Still ni à l’originalité de l’ostéopathie, mais les desservait véritablement. Je m’en suis expliqué dans la critique du livre parue dans la revue Apostill, n° 9. Cette désillusion me poussa à terminer ma propre traduction de Biogen, que j’avais commencée, et à l’adjoindre à la nouvelle édition de Philosophie, parue en 2003. Mais, je restais sur un sentiment d’incomplétude et d’injustice par rapport à Still et c’est pour cette raison que j’ai finalement décidé de terminer ma propre traduction et de la publier, en prenant soin d’y ajouter des notes explicatives qui me semblent indispensables à la compréhension des propos de Still.