Livre : Approche tissulaire, livre 2 - Ce qui est proposé...

Index de l'article


Ce que nous allons faire maintenant

L'ouvrage comporte deux parties. L'objectif de la première est de décrire l'approche tissulaire de façon théorique, mais aussi et surtout d'engager le lecteur vers une autre manière de regarder et d'agir, aussi bien dans son activité de thérapeute que dans sa vie personnelle. La démarche est de nature constructiviste, développant l'idée que la réalité que nous observons ou vivons n'est pas totalement préexistante ou indépendante de nous, mais, au moins partiellement, créée par celui qui la vit ou l'observe, en fonction de ses propres modèles, paradigmes et cartes, explicites et surtout, implicites. Autrement dit, le modèle n'est pas dans la choses observée, mais dans la tête de celui qui observe.

Bien qu'utilisant une démarche de nature scientifique (création d'hypothèse, de modèle, mise en application et vérification), je n'ai pas d'ambition scientifique. Les théories scientifiques évoquées le sont dans un but didactique, pour fournir des exemples analogiques, permettant au lecteur de transposer le modèle dans la situation personnelle ou thérapeutique qu'il rencontre, pour l'amener à créer une nouvelle grille lui permettant de décoder plus efficacement les problèmes qu'il observe.

La seconde partie est centrée sur l'application. Elle montre une manière d'utiliser ces concepts dans la pratique ostéopathique courante. J'y expose les techniques que je pratique, fondées sur la théorie précédemment développée. Je ne désire cependant pas enfermer le lecteur dans un carcan, seulement montrer une manière de faire. À terme, chacun doit développer ses propres outils, dans le cadre et avec l'aide de la cohérence proposée.

Je vous invite donc à un nouveau « parcours découverte » dans lequel nous serons encore bien souvent disciples de Colomb. Bonne traversée.

« Sensations neuves, fortes, et découvertes garanties au cours de cette traversée à la recherche d’une compréhension du vivant ! Les principaux écueils qui s’interposeront et ralentiront notre avancée seront nos propres modèles. Ils organisent en effet notre tissu spirituel, mental, philosophique, corporel, etc. Ils ne se laisseront donc pas modifier ou réduire sans résistance : ' Tout système, selon le principe d’homéostasie, résiste à toute tentative d’altération de lui-même. ' (Watzlawick, 1993, 56). » (Tricot, 2002, 31).