William Smith - Création de l'ASO

Index de l'article

Création du collège de Kirksville

A cette époque (1892), Still envisage la nécessité d’enseigner sa « science », mais outre les difficultés administratives, il ne sait trop comment procéder pour y enseigner les sciences fondamentales (anatomie et physiologie) qu’il connaît très bien, mais qu’il n’a pas apprises de manière conventionnelle, ce qui ne lui permet pas de les enseigner d’une manière académique.

La rencontre avec Smith est pour lui providentielle : Tous deux partagent la même passion pour l’anatomie, Smith est médecin, chirurgien qualifié et excellent diagnosticien, il a suivi une formation académique et il est excellent orateur. Après cette rencontre fortuite, en échange d’une chambre et d’une pension et de la possibilité d’apprendre l’ostéopathie, Smith accepte d’enseigner l’anatomie à l’American School of Osteopathy (ASO) en passe d’être créée. L’anatomie étant le centre de sa philosophie et l’objet de son programme d’études, les références anatomiques de Smith aideront à lancer l’ASO sur une solide base scientifique. Voici ce que dit A. T. Still à ce propos :

Comme il m’en souvient aujourd’hui, la visite de ce docteur s’effectua au mois de juin ou juillet et après avoir passé presque tout l’après-midi en discussion amicale sur la science, il demanda à revenir le soir même. Au cours de la conversation du soir, nous parlâmes de créer un petit collège pour enseigner l’anatomie l’hiver suivant, parce que je voulais que mes enfants acquièrent une bonne connaissance de cette science. Je me rendis compte que ce docteur était tout à fait qualifié pour les enseigner, et comme il voulait étudier l’ostéopathie, nous conclûmes bientôt un accord, et en deux mois, mîmes sur pied un cours d’anatomie de quatre mois avec une classe d’à peu près dix personnes, dans une petite maison de six mètres cinquante sur quatre que j’avais construite pour l’occasion. (A. T. Still, 1998, 117).

 Premiere-Ecole

 Première école d'ostéopathie à Kirksville (1892)

Il semble que Smith ait été particulièrement apprécié en tant qu’enseignant à l’ASO. Par exemple, la promotion de 1898 lui offrira une pièce en or de 10$ sur laquelle est gravée les initiales ASO Class of ‘98 et le nom de Smith (Grigg, 1967). Voici ce que dit Harry Still, un des enfants jumeaux d’Andrew lorsqu’il évoque les premiers temps de l’enseignement de Smith à l’ASO :

Il pouvait se rappeler son premier cours d’anatomie avec le nouvel enseignant, le Dr Smith, un homme incroyable, aussi incroyable qu’Andrew, son père. Avec sa tignasse hirsute et noire, ses yeux légèrement saillants tout aussi noirs, une moustache bien travaillée, il émanait de lui une vitalité telle qu’il était impossible de s’endormir pendant son cours. Tous les étudiants prenaient grand plaisir à l’entendre rouler les termes anatomiques et médicaux autour de sa langue, son accent écossais donnant une certaine qualité musicale. Il était parvenu à rendre l’anatomie réelle pour les étudiants, bien avant qu’ils aient une salle de dissection. Harry avait bénéficié de l’enseignement du Dr Smith et, grâce à lui, avait beaucoup appris (Charles E. Still Jr., 167).
Classe-1892
La première classe de l'ASO en 1892